dpselection
AQM Normandie
Email : aqm.normandie@gmail.com
Flux RSS

SEGID : dans la cour des grands



Nouvelle étape dans notre tour des bonnes pratiques régionales, à Hérouville Saint Clair, au siège de la société SEGID spécialisée dans le nettoyage industriel, membre du club NEDD et de l’AQM.



Un peu d’histoire

SEGID – pour Entreprise Générale de services Industriels et Domestiques -
a été fondée en 1942 par un pionnier de l’aviation, Xavier Jarre de la Belde qui a su transmettre à cette entreprise francilienne cet esprit pionnier et sa capacité à relever les défis.

Première à importer la « spray method » , cette entreprise indépendante va participer activement aux programmes de reconstruction.
A la fin de ces 30 glorieuses, SEGID  va alors se concentrer sur le nettoyage industriel et se développer en province  et employer alors plus de 2000 personnes.


L’aventure caennaise

C’est en 2004 que M. et Mme Léau reprennent l’activité du site hérouvillais. Pendant 10 ans, l’entreprise va connaître une croissance à deux chiffres.
«Nous nous sommes inspirés du modèle parisien en termes de flexibilité et de proximité» souligne Marie-Laure Léau fière d’avoir obtenu de gros marchés publics comme le palais de justice.
En 2014, SEGID a affiché un chiffre d’affaires de 3 M€, forte de ses quelques 200 employés. «[...] Un personnel féminin à 90 % [...]»
L’entreprise est en mesure d’effectuer tous nettoyages complexes (milieu médicalisé, environnement difficile) et dispose d’un service commercial très actif à l’écoute permanente de sa clientèle.


Développement Durable

Cette croissance, les dirigeants n’ont pas voulu la réaliser n’importe comment et depuis plus de 5 ans, ils ont engagé une démarche de développement durable au cœur duquel l’aspect social et sociétal est particulièrement pris en compte.

« Une charte du développement durable est là pour en fixer  les grandes lignes » précise Marie-Laure Léau.

Confrontée à une pyramide des âges vieillissante dans un métier à forte consonance physique, SEGID a élaboré un plan  pour réduire la pénibilité au travail, avec l’appui de l’ARACT.

Les salariés ont été mis à contribution au travers d’un safari photo  qui a permis de détecter 18 situations défavorables.
«A chacune des situations évoquées, des actions correctives ont été proposées» précise-t-elle.
L’entreprise s’est aussi engagée dans la lutte contre la discrimination et pour l’égalité des chances.
«SEGID dépasse largement le seuil légal en termes d’emploi de personnes en situation de handicap» se félicite-t-elle en ajoutant que les salariés disposent d’un plan d’intéressement et de places en crèches d’entreprise.

Former pour motiver

Mais, c’est dans le domaine de la formation que SEGID se distingue encore plus. Elle a fait une priorité du  développement des compétences des salariés.
«Pour nous, c’est un élément déterminant de motivation et fidélisation de notre personnel» insiste Marie-Laure Léau.
Pour ce faire, il a été  créé une structure spécifique, SEGID Formation, initiative rare pour une entreprise de cette taille.
Des locaux spécifiques permettent aux nouveaux embauchés de se former en situation réelle, ces derniers bénéficiant aussi d’un parcours d’intégration rigoureux.

Des résultats à la clé

Les résultats attendus sont déjà là puisque les deux indicateurs principaux – absentéisme et turnover – sont repassés au-dessous de la moyenne de la profession.
Les dirigeants sont conscients qu’il existe encore des pistes d’amélioration et restent attentifs aux évolutions technologiques qui pourraient encore réduire la pénibilité du travail.
« Nous devons encore progresser pour ce qui concerne la GPEC » conclut la dirigeante.

Bonne chance à SEGID dans sa quête au Développement Durable.

 

23/04/2015
Identification
 
mot de passe oublié ?

 
actualites AQM
voir les archives
Agenda
AQM BN